> Pl@ntNote || Description || Fonctionnement || Forum || Contact || Aide en ligne

L’application Pl@ntNote est un logiciel libre destiné au chercheur pour une gestion locale de données écologiques collectées sur le terrain. C’est un outil modulable est basé sur la démarche du botaniste (chercheur, étudiant, amateur, horticulteur, paysagiste,…) qui collecte des données sur un terrain.

Pour le botaniste, cette démarche se déroule en trois étapes :

1 Sur le terrain (en forêt, en savane, dans un champ, une serre, un jardin), le botaniste rencontre une plante
2 Sur cette plante, il enregistre une ou plusieurs propriétés telles que:
– localité(s)
– détermination(s)
– photo(s)
– herbier(s)
– description(s)
– prélèvement(s) ADN
– diagnostic(s) architecturaux
– évaluation(s)s biométriques
– état phénologique (floraison, fructification, débourement,…)
-…etc…
3 Dans Pl@ntNote, il organise ses propriétés en considérant le schéma ci-dessous

 

Les liens directs (1 à n) représentent la relation obligatoire entre les propriétés et l’individu. Chaque individu peut supporter un nombre infini de propriétés (exemples 10 herbiers, 20 photos, 4 déterminations…) tandis que la propriété n’appartient qu’à un seul individu. On obtiendra dans ce cas une relation schématisée ci-dessous:

  • Individu
    • Localité1
    • Herbier1
    • Photo1
    • Herbier2
    • Détermination1
    • Détermination2

Les liens indirects (1 à n) représentent une relation supplémentaire, optionnelle, qui lie deux propriétés selon une hiérarchie parent-enfant. Dans l’exemple illustré ci-dessus, les déterminations botaniques ont été définies sur les images et les prélèvements génétiques réalisés sur l’échantillon d’herbier. Chaque propriété peut être relié à un seul parent. Une détermination est définie sur une photo réalisée sur un herbier. On obtiendra dans ce cas, la relation hiérarchique schématisée ci-dessous:

  • Individu
    • Localité1
    • Herbier1
      • Photo1
        • Détermination1
    • Herbier2
    • Détermination2

Les liens courants (1) représentent une relation optionnelle privilégiée entre l’individu et une propriété parmi les n disponibles. Dans l’exemple illustré ci-dessus, un lien courant est fixé entre une des déterminations et l’Individu. Cette détermination privilégiée est considérée comme celle qui caractérise l’individu (Détermination courante ou valide). Chaque module peut fournir une et une seule propriété courante. Une détermination (détermination1) est considérée comme la détermination courante de l’individu, elle conserve ses liens directs et indirects et s’affiche comme courante de l’individu comme schématisé dans la relation hiérarchique ci-dessous.

  • Individu (=Détermination1)
    • Localité1
    • Herbier1
      • Photo1
        • Détermination1
    • Herbier2
    • Détermination2

Pour de plus amples explications télécharger le fichier PDF Description de Pl@ntNote