↑ Retour à Laurence GAUME

Imprimer ceci Page

Recherches sur les plantes carnivores du genre Sarracenia

Recherche de signaux sélectifs dans les leurres olfactifs et visuels des sarracénies pour le développement d’un piège biomimétique du frelon asiatique

Selon le rapport ‘Kuala Lumpur 2016’ de l’IPBES (Intergovernmental Science-Policy Platform on Biodiversity and Ecosystem Services), 40% des pollinisateurs invertébrés (abeilles pour la plupart) sont en danger d’extinction et 75% des plantes cultivées (et 90% des espèces naturelles) dépendent de leurs services de pollinisation. C’est donc la biodiversité dans son ensemble et notre sécurité alimentaire qui est menacée. Le frelon asiatique, Vespa velutina var. nigrithorax est originaire d’Asie. Il a été accidentellement importé en France dans le Lot-et-Garonne en 2004 et occupe aujourd’hui les trois quarts du pays. Il a été inclus dans la liste des espèces exotiques envahissantes par la commission européenne et pointée du doigt par les chercheurs dans la revue Nature comme une espèce prioritaire à combattre à l’échelle européenne. Grand prédateur d’insectes pollinisateurs, il est aujourd’hui considéré comme une menace de taille pour les abeilles domestiques au même titre que les pesticides, et varroa destructor, un acarien parasite. En France, il fait déjà l’objet d’un programme de lutte. Des chercheurs du MNHN, spécialistes du frelon, ont montré que les campagnes de piégeages massifs sont peu efficaces sur ce frelon car les colonies sont particulièrement résilientes et que ce piégeage non contrôlé représente un danger pour les communautés d’insectes volants et la biodiversité attenante. Piéger de manière réfléchie et sélective le frelon asiatique est donc un enjeu autant économique qu’écologique. Or, jusqu’à présent, bien que les scientifiques se penchent sur le sujet, aucun piège sélectif et efficace n’a encore vu le jour. Pourtant, une piste n’a pas encore été explorée: celle d’une plante carnivore, la sarracénie, originaire d’Amérique du Nord, dont les pièges, selon de récentes observations du jardin botanique de Nantes, seraient efficaces sur le frelon et inoffensifs pour l’abeille.

Mes recherches actuelles visent à tester l’hypothèse d’une attractivité physique et chimique différentielle de la plante carnivore sur ces deux espèces d’insectes et à mettre en évidence les signaux visuels et les composés volatils responsables de l’attraction du frelon. A terme, il s’agira d’isoler les composés et de trouver les combinaisons physico-chimiques attirant spécifiquement le frelon asiatique en vue de fabriquer un piège artificiel sélectif inspiré de ce piège végétal naturel.

Ce projet vise à répondre à 4 objectifs:

(1) Mesurer l’efficacité de piégeage des urnes de la plante carnivore

(2) Caractériser leurs signaux visuels et olfactifs

(3) Mettre en évidence des stimuli attractifs sur le frelon par des tests comportementaux

(4) Tester à terme la sélectivité du piège sur le frelon

Ecologue spécialiste des plantes carnivores et de leurs mécanismes d’attraction et de capture, je me suis tournée vers les chercheurs aux compétences complémentaires indispensables à la réalisation de ce projet, que sont Jean-Marie Bessière, chimiste spécialiste des composés volatils organiques (ex. ENSChimie), Doris Gomez, écologue spécialiste de la vision (CEFE) et Claire Villemant & Quentin Rome, entomologues spécialistes du frelon (MNHN). AMAP étant membre du labex CeMEB, l’accès à la Plate-forme d’Analyses Chimiques en Ecologie PACE de CeMEB permettra de réaliser une partie des analyses nécessaires : la GC-MS des effluves de plantes et l’électro-antennographie des insectes. Ce projet, financé par le CNRS, bénéficie aussi de l’appui technique d’un pépiniériste à plantes carnivores (JJ. LABAT, Nature et Paysages) et de Micropolis la cité des insectes, ainsi que d’une collaboration soutenue avec le Groupement de Défense Sanitaire Apicole de l’Hérault (GDSA-34) et de la Société Centrale d’Apiculture (Paris).

Lien Permanent pour cet article : http://amap-collaboratif.cirad.fr/pages-chercheurs/?page_id=303